De nouveaux specials pour Doug Stanhope et Martin Lawrence

Malgré ce que l’on pourrait croire ces derniers mois, Netflix n’a pas le monopole sur standup special. La preuve avec trois nouveautés qui ne seront pas disponibles sur « le géant du streaming » (j’ai suivi la formation : Ecrire comme les grands du web, j’ai adoré).

On commence avec Martin Lawrence. Oui, Martin Lawrence. L’acteur de Bad Boys mais aussi de Big Momma’s House ou de Black Knight. 14 ans après son dernier special, Martin Lawrence Live : Runteldat, le comédien remonte sur scène avec Martin Lawrence Doin’ Time: Uncut, un special diffusé sur Showtime le 9 septembre.

D’après le communiqué, Lawrence abordera des sujets comme le sexe (original), Obama (original), les relations (original), Bill Cosby (original et décalé) et Hollywood (original). On a hâte (de faire semblant qu’on a oublié de regarder).

Doug-Stanhope-No-Place-Like-Home

Mais heureusement, Lawrence n’est pas le seul à proposer un special hors du circuit Netflix puisqu’il sera rejoint par l’excellent (et je pèse mes mots) Doug Stanhope. No Place Like Home marquera le grand retour du comédien, trois ans après l’excellentissime (et je pèse toujours mes mots) Beer Hall Putsch.

Stanhope devrait aborder des sujets comme les problèmes LGBT, les vétérans du Vietnam, Daesh et Caitlyn Jenner. Ma mauvaise foi devrait me pousser à écrire (original) après chaque sujet mais merde, Doug Stanhope est tellement au-dessus de Martin Lawrence. Le show sera diffusé le 15 septembre sur Seeso.